Créer des meubles en carton

Ecologique, économique et original, le mobilier en carton séduit de plus en plus de bricoleurs mais aussi de designers !

Un véritable engouement, en accord parfait avec la tendance écolo-recyclage du moment. A la fois robuste et malléable, le carton s’invite dans toutes les pièces de la maison sous forme de fauteuil, étagère, table basse…

Mais peut-on soi-même réaliser un meuble en carton ? Oui, à condition de savoir quel matériel utilisé et dans quel ordre procéder. Amateur de loisirs créatifs, à vos cutters !

Choisir son matériel

Comme pour tous les loisirs créatifs, la fabrication de meubles en carton nécessite un peu de matériel. Evidemment, votre matière première sera le carton, et plus précisément le carton ondulé.

meubles-en-carton-300x300

Il existe en plusieurs épaisseurs (simple, double ou triple cannelure), chacune ayant son utilité selon le meuble ou la partie du meuble à confectionner. L’idéal est de récupérer les emballages industriels (électroménagers, pièces auto, etc.) : demandez aux commerçants de votre quartier qui seront peut-être ravis de pouvoir s’en débarrasser, ou faites un tour dans une zone commerciale le soir, à l’heure de fermeture.

Pour pouvoir tracer facilement vos formes sur le carton, une règle et une équerre en métal vous seront d’une grande aide, ainsi qu’un mètre ruban. Un cutter permettra de découper le carton, même si, à termes, une scie sauteuse avec lames pour métal s’avère être un bon investissement pour obtenir de belles coupes.

Un tube de colle à bois peut suffire pour les petits meubles, mais un pistolet à colle chaude deviendra vite indispensable pour de plus grands projets. Le rouleau de papier kraft gommé est particulièrement pratique pour assembler les formes de carton mais surtout pour lisser les arrêtes (préalablement dégrossies au papier de verre), modeler les coins du meuble et même gommer les cannelures apparentes.

Enfin, pour décorer et solidifier votre meuble, de l’enduit à base de plâtre (gesso) viendra unifier la surface du meuble, peint à l’acrylique ou recouvert de papier décoratif (avec de la colle à papier-peint universelle). Il pourra ensuite être consolidé et protégé avec un vernis ou un vitrificateur de parquet Aquaréthane incolore.

Les étapes de fabrication

La première étape consiste à dessiner votre meuble grandeur nature sur du carton, d’après un patron créé par vos soins ou, plus simple au départ, trouvé dans un livre, sur un site spécialisé, etc. L’idée est d’obtenir plusieurs plaques similaires. Elles serviront non seulement de façades à votre meuble, mais également de traverses, horizontales et verticales, permettant de le renforcer. Pour ce faire, on découpe plusieurs fois la même forme, dont certaines serviront de “squelette interne”, dans lesquelles on découpera des encoches pour les fixer les unes aux autres. Une fois la structure montée, les côtés extérieurs pourront être collés.

Vient ensuite l’étape de finition du meuble : poncer les angles et les arêtes, les unifier et les renforcer à l’aide de papier kraft gommé. Dernière étape : la décoration ! Recouvert de papier décoratif ou enduit au gesso pour être peint, à vous de trouver la finition qui vous plait. Un vernis ou vitrificateur permettra ensuite de durcir le meuble et de l’imperméabiliser.

Pour faire vos premiers pas dans la fabrication de meubles en carton, outre les stages d’apprentissage, de nombreux ouvrages et sites internet dispensent conseils, tutoriels et patrons. Et si, malgré tout, vous ne souhaitez pas passer des heures à confectionner votre propre meuble en carton, sachez que de nombreux fabricants proposent des gammes de mobilier en carton : fauteuil, lit et même bureau !

Partagez sur les réseaux sociaux :

Commentaires


Articles que vous pourriez apprécier :