Le béton dans la maison : une bonne idée ?

Très tendance en déco depuis quelques années, le béton, qu’il soit ciré, coloré ou encore lissé, s’affiche dans les intérieurs. Quelles contraintes en termes de pose et d’entretien ?

Pour quelle utilisation et dans quelles pièces ? Peut-on relooker son intérieur “façon béton” sans pour autant le rénover entièrement ? Voici un petit mémo sur ce matériau si prisé.

Le béton décoratif, qu’est-ce que c’est ?

Magazines de déco, designers, architectes d’intérieur… tous parlent du béton en déco. Mais est-ce le même béton utilisé comme matériau de construction qui permet d’avoir un intérieur dernier cri ?

bétan-dans-la-maison-300x281

Pas vraiment. Le béton traditionnel, que l’on retrouve sur les chantiers, est utilisé en chape d’au moins 5 cm. Les bétons décoratifs sont, quant à eux, des mortiers fins, de 3 à 10 mm d’épaisseur, utilisés comme enduit et que l’on pose sur une chape existante.

Ce sont alors les diverses finitions (colorés, patiné, teinté, ciré…) qui différencient chaque type de béton décoratif, même s’ils restent techniquement très similaires.

En plus du côté esthétique, les bétons déco sont également traités en surface. Ils sont imperméabilisés et protégés contre les différentes agressions (poinçonnement, rayures, taches…) pour garantir un revêtement durable et facile à entretenir.

Quelle utilisation dans la maison ?

Le béton décoratif peut aujourd’hui habiller toutes les pièces de la maison. Dans les pièces à vivre, aucune contrindication, seul le choix esthétique compte : aux murs comme au sol, le béton décoratif est le bienvenue. Plus étonnant, le béton peut également habiller le sol et les murs de la salle de bain, tout comme la douche ou le lavabo.

Grâce à un traitement hydrofuge, il est rendu imperméable et devient facile à entretenir, avec une simple éponge. Et même dans la cuisine, où le risque de taches est particulièrement important, le béton trouve sa place. Pour protéger votre béton ciré, qu’il s’agisse d’un revêtement ou d’un plan de travail, un vernis polyuréthane ou une résine époxy pourra être appliqué.

Seule mise en garde : ne pas poser de plat brûlant directement sur le béton ciré… Enfin, le béton décoratif peut même investir l’extérieur, pour la terrasse ou l’aménagement d’une piscine, à condition de ne pas être trop lissé pour conserver une bonne adhérence.

Et la pose ?

Facile à entretenir, design, pouvant trouver sa place dans toutes les pièces de la maison sous forme de revêtements ou de meubles, le béton serait-il le matériau idéal ? A un détail près : la pose. La mise en œuvre du béton demande en effet une grande maîtrise et ne tolère pas l’imperfection.

Il est donc vivement conseillé de faire appel à un professionnel, spécialiste formé à cette technique particulière. Car c’est bien la pose qui fait gonfler les tarifs : entre 100 et 200 euros le m2 environ. Evidemment, en le posant vous-même ce prix est largement réduit (50 euros le m2 environ), mais gare à l’erreur… Des formations à la pose de béton ciré sont désormais proposées aux plus bricoleurs, désireux de se lancer dans l’aventure.

Et pour les moins téméraires, il y a néanmoins des moyens de contourner le problème du prix : les imitations béton. Carrelage, revêtement souple, mais aussi résine décorative à poser soi-même. Auto-lissante et bien plus simple à appliquer qu’un béton classique, cette dernière vous offre un rendu esthétique sans les inconvénients de pose.

Partagez sur les réseaux sociaux :

Commentaires


Articles que vous pourriez apprécier :